#thegoodmoodclass !

AIGLE ou le vrai savoir faire français au sein d’une paire de botte!

POSTED ON 15/12/2015

Hello les amis!

 

Je vous l’avais dit, et j’y tiens, je rattrape au maximum tout le retard que j’ai accumulé afin de bien commencer l’année 2016!
j’ai ouvert une rubrique « Savoir Faire «  il y a quelques mois afin de partager avec vous une des mes passions et ma curiosité exacerbée 🙂

Après avoir travaillé dans le luxe et le milieu de la Mode Designers j’ai vraiment développé un sens aigu pour les beaux produits, l’artisanat et le savoir faire. « Eduquée » à l’ecole de  l’Eclaireur et du Tranoi  une grande partie de mon consistait à dénicher les nouveaux createurs, les meilleurs savoir faire afin de les présenter à un public de boutiques et magasins multimarques pointus dans le monde. En gros je devais reconnaitre un vrai beau produit d’un bullshit. Et ça , ça ne s’invente  pas 😉 des années de pratique, de comparaisons, de présentations, de rencontres incroyables, je savais à l’époque à peu près diagnostiquer la provenance et la gamme de prix d’un produit juste en regardant le travail et en discutant vite fait avec la personne qui présentait le produit. J’imagine que c’est aujourd’hui ce qu’on appelle l’experience, j’ai l’impression d’avoir 80 ans lol ! Mais cette connaissance du produit ne s’arrête pas à son prix, un bon produit est un produit réalisé dans les régles de l’art, ou la qualité et l’histoire prime. Ce n’est pas parcequ’un produit est cher qu’il est de bonne qualité, et vis versa. Ce sont souvent les meandres de l’industrie, et du marketing qui peuvent nous en dissuader, mais il est important de savoir ce que l’on achète. Un bon produit justifie son prix, en revanche parfois on paye surtout l’image de marque. Libre à chacun de faire ce qu’il veut, selon ses priorités.

Pour ma part, je choisis toujours le produit, et souvent l’histoire accompagne le tout. Donc pas de fumée sans feu si tous les sac Hermès coutent une fortune!

Mais il n’y a pas que les grandes marques, il y a des marques ainsi qui sont spécialisées dans un produit, et cela en devient leur marque de fabrique. Et c’est bien le cas de la marque AIGLE maitre caoutchoutier depuis 1853  vous trouverez des informations dignes d’un musée ici .

Lorsque l’on m’a invité à visiter l’usine de fabrication des bottes AIGLE à Châtellerault , j’ai tout de suite accepté car je trouve cela exceptionnel qu’une marque continue à réaliser en intégralité sa production de A-Z en France, et surtout pour un produit de la vie de tous les jours que l’on peut acheter dans une magasin de sport! Finalement, ça en devient un vrai luxe! Ce qui est génial , mais également la difficulté pour une marque pareil c’est de se renouveler et surtout au niveau de l’image, et je trouve que Aigle a fait un vrai revirement de situation en rendant glam les dernières bottes comme

Afin de mieux comprendre, voici AIGLE quelques chiffres

1853 : le fondateur Hiram Hutchinson, américain vivant en France rachète le brevet de vulcanisation à Goodyear

  • 400 personnes travaillent sur le site de Châtellerault
  • 160 ans de tradition et savoir faire cultivé au sein des ateliers
  • 200 maitres caoutchoutier
  • 2 ans en moyenne de formation afin de devenir maitre caoutchoutier
  • 4000 bottes réalisées par jour
  • 60 étapes de fabrication nécessitant l’intervention de l’homme
  • 2kg de caoutchouc en moyenne il faut pour réaliser une paire de bottes AIGLE
  • Tout les matériaux sont recyclés s’ils n’ont pas été vulcanises ( procédé de cuisson du caoutchouc afin d’en améliorer la résistance
  • Le best seller La chambord la vraie botte de agricole / jardin : 50K paires vendues par an
  • 80 euros en moyenne la paire agricole // 30 euros en moyenne la paire de botte de pluie pour enfants => finalement c’est presque du luxe à des prix plus que raisonnables!

Voilà! et voici quelques photos pour illustrer toute cette epopée!

 

image10

image2 image3 image1

image4

image5

image4 image7

image8 image9   IMG_2568

Tellement canons tous ces nouveaux models qui donnent envie qu’il pleuve en ville!

IMG_2574

FullSizeRender

Et voilà comment un produit intemporel peut lui aussi devenir accessoire de mode!

IMG_2634

IMG_2628

IMG_2630

Atelier DIY montage d’une paire de botte de A-Z pour tous! et bien sans surprise , c’était pas facile!

e

Pares pour l’hiver les petit esquimaux en doudoune GASPARY

z

aAigle est connu aujourd’hui aussi surtout pour sa gamme textile ultra performante, liant la technicité au style

Parka Wolfcreeker pour papa et Gaspary pour les petits 😉

J’espère que cette petite visite à distance vous aura plu!IMG_5653

En attendant, Danou a trouvé mieux que des chaussons pour accueillir ses cadeaux : une vieille paire de bottes qu’il a hérité de Liam! et c’est la preuve qu’elles sont increvables!

Sinon je trouve que c’est une super idée de cadeau de noel, pas vous?

Plus d’infos directement sur www.aigle.com

Je vous embrasse fort,

A très vite,

Sophie

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Tumblr

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "AIGLE ou le vrai savoir faire français au sein d’une paire de botte!"

avatar
Trier par:   Nouveau | Ancien | Populaire
Boris
Invité

Super l’article, je comprend mieux cette marque et commence vraiment à l’apprécier ! En plus, c’est Français !

blue_jasmin
Invité

Vive le Made In France:)! j’adore le style aigle et leur bottes de pluie sont de plus en plus canons

Phyrum
Invité

C\’est génial de nous partager ça ! Aigle a vraiment un très bon savoir-faire !

vahii
Invité

Trop mignon les bébés esquimaux Sophiiiiiie <3 !!!!!
Bravo aux entreprises adeptes du Made In France, avec des matière de qualité tout en respectant les droits du travail ! Un réel challenge de nos jours.

Je t'embrasse

wpDiscuz