#thegoodmoodclass !

LES SECRETS D’UN MYTHE LEGENDAIRE : N°5 DE CHANEL

POSTED ON 14/04/2014

Chers amis,

J’espère que vous avez tous passé un super week end, parceque là c’est pas un post, mais un reportage que je vous ai préparé 😉

C’est avec un immense plaisir que je partage une de mes dernières découvertes…vous allez me dire, mais Sophie, le N°5 c’est pas une nouveauté? Et bien vous avez raison! Il existe depuis 1921, soit un des parfums les plus anciens au monde, mais surtout le plus vendu, et toujours pas une ride!

Tout d’abord, une petite anecdote personnelle : je voue une véritable passion pour CHANEL. Quelle originalité ;p Mais comme je le répète souvent, au delà d’une marque , ce que j’aime, ce sont les personnes, les histoires que racontent ces produits. Et pour Chanel, j’ai la mienne <3

A l’âge de 12 ans, une des meilleures amies de ma mère que j’aimais beaucoup qui était dingue de Mode vient nous rendre visite un peu à l’improviste, et elle me dit, tiens ma chérie ça fait longtemps que je ne t’ai pas vue, ça doit faire des années que je ne t’ai rien offert pour ton anniversaire on va arranger ça.

Donc je rappelles les circonstances : j’ai 12 ans, je suis en classe de 6ème au collège privé Sainte Jeanne D’Arc de Melun. Mon film préféré est Les Petits Champions, je fais du roller avec ma meilleure copine Muriel, et je joue du Piano. Le soir en rentrant du collège, ma mère et son amie m’attendent avec un paquet. Il est blanc immaculé, avec ses six lettres noires dont la typo est universellement reconnaissable: CHANEL. Sur le coup j’ai cru que c’était juste le sac avec la boite vide et les look books de la saison qu’elle avait l’habitude de me laisser (oui j’ai commencé très tôt la collection de papiers siglés 😉 , or je vois qu’il s’agit d’un vrai paquet, avec une vraie boite, avec VRAIMENT quelque chose dedans : O-M-G mon premier ( et seul en fait jusqu’à aujourd’hui 😉 mini 255!!! On est en 1992, j’ai 12 ans et je viens de recevoir mon premier Chanel! Je pense que ceci va modifier considérablement ma vision des choses (de la Mode ndrl ), et surtout mon attrait esthétique en général. Bien entendu, c’est avant tout un objet de collection, il n’est pas vraiment approprié à mon lifestyle de l’époque (je vous refais pas le topo ), donc LE sac reste dans sa housse, dans sa boite pendant de nombreuses années…. jusqu’ au jour où je raconte l’histoire à une amie 10 ans après, qui me demande pourquoi je ne l’utilise pas? Et en fait je me rends compte que j’avais gardé depuis toujours cette boite comme un trésor, que j’avais tout simplement oublié, mais que c’était un véritable accessoire! Bon aujourd’hui les choses ont changées, c’est sûrement le sac que j’ai porté le plus de ma vie!

——————————————————————————————————–

Retour en 2014 😉 j’ai la chance de participer à la conférence au sujet du parfum N°5 de Chanel, organisée par la Belle Parfumerie du Printemps. Un moment incroyable qui réveille l’histoire et le passion autour de ce fameux parfum. Et c’est la que je découvre, et redécouvre certains moment clés de l’Histoire de la Mode. Car N°5 est incontestablement un acteur qui a contribué à l’histoire de la Mode, et du Parfum dans le monde.

Flash Back sur les traces de la plus belle histoire de parfums,  qui aujourd’hui encore continue à faire rêver des millions de femmes, et de générations, mais surtout qui aura bouleversé tous les codes de la parfumerie classique.

En 1921 Coco Chanel fait appel à Ernest Beaux, qui fut l’une des premiers parfumeurs à exploiter les nouvelles molécules issues de la synthèse chimique au début du XXe siècle, mais surtout, parfumeur à la cour des Tsars. Au début, Coco souhaitait créer un parfume afin de parfumer les cabines de ses boutiques et l’offrir à certaines de ses meilleurs clientes. Or l’histoire en décida autrement 😉

Coco Chanel voulait quelque chose de différent, elle voulait « un parfum de femmes, à odeur de femmes « . Elle aurait donc choisit parmi les échantillons le N°5, et tout simplement elle décida de le nommer ainsi, faisant ainsi rappel à son chiffre magique, la quintessence des alchimistes. A tous les niveaux, le parfum dénote par rapport à son époque, c’est la première fois qu’une couturière crée sa propre fragrance, que le nom soit un simple chiffre,  que la bouteille soit aussi épurée et moderne. Coco Chanel se serait inspirée d’une simple flasque pour la bouteille, dont le bouchon taillé serait inspiré de la place Vendôme. La boite sera beige en papier canson, avec des bordures noires. Ces les lignes graphiques présentes partout dans les codes de la maison Chanel sont inspirés de son enfance au  couvent dans lequel elle a grandit. Toujours du noir, toujours du blanc, des lignes pures et austères.

C’est ainsi que Ernest Beaux créa un bouquet de plus de 80 senteurs, rehaussé de Jasmin, matière la plus luxueuse de la parfumerie, en soit, un parfum unique, et différent et moderne,  comme le souhaitait Coco Chanel, à l’image de ses créations.

N°5 traverse ainsi le temps, et devient une icône et devient le premier parfum en 1959 à entrer au MOMA de New York, et Andy Warhol lui dédie des sérigraphies. Après la seconde Guerre mondiale, tous les soldats américains se pressent à la boutique afin de ramener de Paris le fameux N°5, le succès est fulgurant et international. Toujours en avance sur son temps, N°5 associe son image à celle des plus grandes actrices du Cinéma de l’époque. Et depuis, la magie continue à opérer, comme si Coco Chanel avait saisit la formule universelle  éternelle!

Nota Bene : Aujourd’hui Chanel est la seule entreprise au monde à maitriser sa production de la Fleur au Flacon total MADE IN FRANCE s’il vous plait 😉 et pour info, il faut 1300 fleurs pour 1 extrait de 30 ml de parfum!

– Les 5 Secrets du N°5 de CHANEL –

1-Une fabuleuse Histoire, ainsi que des rencontres incroyable entre Coco Chanel, Ernest Beaux le Parfumeur, et Jacques Helleu, directeur artistique qui fera ce trait d’union entre le Cinema et le Parfum.

2- Une composition visionnaire : Pas moins de 80 composants, dont le pouvoir olfactif est exalté par les aldéhydes utilisés pour la première fois dans des proportions inédites. Beaucoup de Jasmin pour la touche luxueuse. Une senteur unique qui ne ressemble à aucune autre.

3- Des matières premieres d’exception : les fleurs viennent du monde entier, proviennent toutes de leur lieu d’origine ex : Ylan Ylang des Philippines, Jasmin et Rose de Mai de Grasse, Vetiver  d’ Haiti, feves Tonka du Brésil …

4- Une réalisation sous haute protection : la production est contrôlée à 100% par la Maison, de la récolte de la matière première, à fabrication des flacons et du jus,  jusqu’à la mise en bouteille.

5- Une image remarquable : C’est Jacques Helleu, Directeur Artistique de la maison, qui va ancrer la communication de N°5 dans des codes spécifiques, formalisant les références à l’esprit de Gabrielle Chanel en un vocabulaire esthétique inimitable.

Voilà vous savez tout, au moins autant que moi 🙂 Et vous qu’est ce qu’il vous évoque le N°5? Vous le portez? Moi personnellement c’est marrant, j’en ai toujours eu un à la maison, mais jamais vraiment porté , et en revanche je pense en avoir offert souvent à des femmes de ma famille. Comme si c’était un symbole relié à une légende ou un rêve ! Je vous parle très bientôt des Exclusifs de Chanel… pour de nouvelles histoires!

plus d’infos sur le site www.chanel.fr

Je vous embrasse fort, et vous souhaite un superbe journée!

Sophie

 

Sublime video qui résume tout 🙂

1 1921 le n°5 vu par lee caricaturiste Sem

2 1957 Suzy Parker  par Richard Avedon

1957 Suzy Parker  par Richard Avedon

3 1972 Catherine Deneuve par Richard Avedon

1972 Catherine Deneuve par Richard Avedon

4 1996 Carole BOuquet par Patrick Demarchelier

1996 Carole Bouquet par Patrick Demarchelier

5 1999 Estella Warren par Jean-Paul Goude

1999 Estella Warren par Jean-Paul Goude

6 2005 Nicole Kidman par baz Luhrmann

2005 Nicole Kidman par baz Luhrmann

7 2009 audrey tautou par dominique issermann

2009 Audrey Tautou par Dominique Issermann

dream

Forcément toutes ces histoires m’ont inspiré 😉

1

Chere Marilyn, tu as rendu célèbre N°5, et aujourd’hui il te le rend bien!

buffet2

Plus qu’un parfum N°5 est un objet d’art et de décoration à part entière! La preuve il trouve sa place partout à la maison 🙂

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Tumblr

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "LES SECRETS D’UN MYTHE LEGENDAIRE : N°5 DE CHANEL"

avatar
Trier par:   Nouveau | Ancien | Populaire
Romain LAZUROWICZ -
Invité

Superbes photos!
J’ai un faible pour l’Eau Première du N°5!
Et je déplore de ne pas assez le sentir sur les filles!!! Un peu marre des eaux légères! Vive les vrais parfums, profonds et entêtants…
LOVE

Jenychooz
Invité

Un superbe article, je connaissais l’histoire de ce parfum mais je me lasse jamais de la relire ou de l’écouter 🙂
Chanel c’est mes premiers émois olfactifs car ma mère portait Coco Chanel et l’odeur est resté ancré dans ma tête !
Biz Jeny

Concours sur mon blog * http://www.jenychooz.lautre.net/dotclear/index.php?post/2014/04/06/200-abonn%C3%A9s-sur-facebook-%3A-Concours *

Vanessa
Invité

Merci pour ce superbe article !! J’e ai aussi à la maison mais je ne le porte pas, il sent divinement bon pourtant !
Bisous

http://lironsdelle.com

JB
Invité

C’est sublime, merci pour ce billet et pour la magie qu’il porte .

Annie
Invité

Ravie de découvrir l’origine du mini 255 qui se cachait entre deux coussins de ton canapé 🙂
Tu as complètement raison lorsque tu dis qu’il y a toujours un n°5 à la maison, qu’il soit porté ou en décor, (c’est mon cas). Un article aussi enivrant que son sujet…

Sweet Cabane
Invité

N°5, c’est pour moi l’incarnation du féminin : l’odeur de ma mère quand j’étais petite… Un parfum à la fois rassurant et aspirationnel qui m’a accompagnée dans mon enfance… Aujourd’hui, je ne le porte pas mais j’aime le sentir, un peu ma madeleine à moi….;)

trackback

[…] Chers amis, J'espère que vous avez tous passé un super week end, parceque là c'est pas un post, mais un reportage que je vous ai préparé 😉 C'est avec un immense plaisir que je partage une de mes dernières découvertes…vous allez me dire, mais Sophie, le N°5 c'est pas une nouveauté? Et bien vous avez…  […]

Alexandra
Invité
Superbe Sophie ce reportage, et les visuels utilisés pour l’illustrer. C’est une chance d’avoir pu découvrir cette grande maison alors que tu étais encore enfant, ça marque forcément une vie, et le rapport direct qu’on peut avoir avec l’élégance. L’histoire de Chanel me passionne (l’histoire de la mode en général aussi), et je trouve que jusqu’à présent, les directeurs artistiques ont vraiment rendu un bel hommage à l’enseigne. Mon seul bémol est le dernier défilé en mode « grande distribution » qu’à imaginé Lagerfeld pour l’A/H 2014. Pas très flatteur à mon sens, mais il faut aussi bousculer les codes. Pour Marilyn,… Lire plus »
wpDiscuz