#thegoodmoodclass !

Août – Et si on décrochait ? ;)

POSTED ON 02/08/2017

 

 

Hello les amis!

 

J’espère que où que vous soyez vous êtes en train de DE-CRO-CHER 🙂  : en vacances en train de profiter, au boulot en train de prendre le temps de voir votre bureau autrement. Bref, on a fait la moitié de l’année et cette parenthèse tant attendue parfois s’avère plus que nécessaire, en tous les cas pour moi elle était vitale!

Comme je vous le disais je n’ai littéralement pas vu toute cette année défiler, et les derniers mois avant que je prenne la décision de quitter mon job ont été intenses autant par le rythme de dingo mais  également par toutes mes péripéties de santé (allergies, dentaires etc.. ) bref pas le temps de s’ennuyer!

Tout le long de ce tunnel j’ai vu pas mal de médecins, de thérapeutes différents, et tous me disaient souvent la même chose : vous êtes sur le point de régler la dernière chose qu’il vous fallait pour avancer, il faut que vous vous préparez pour ce qui arrivera ….. hum, ok encore une équation avec plusieurs inconnues LOL. Tout ce que je sentais c’est que je savais que je voyais le bout du tunnel du boulot, et j’attendais avec grande hâte cette trêve estivale car je savais qu’il fallait que je me repose, que je fasse le plein de calme , de paix, de sommeil, et surtout de temps. Que tout se mette en suspend, surtout dans ma tête pour pouvoir faire le vide, et enfin re-dissocier l’essentiel du superflu. Ca parait tellement simple, mais c’est difficile de décrocher de ses habitudes, de changer sa façon d’être, de penser même si on sait que c’est ce que l’on veut 🙂 Bref recharger les batteries et se laisser vivre.

 

 

Au fond, je sais qu’en vrai il faudrait commencer par une detox digitale : moins se connecter, voir, partager, être dans ce circuit qui nous pousse justement à toujours être en train de courir mais après quoi? Mais je pense qu’une coupure d’un coup serait un peu trop abrupte étant donné que je viens déjà de couper avec le boulot, je risque de perdre vraiment TOUS mes repères ;p donc on y va step by step. Déjà pourquoi pas commencer par poster moins… pour vivre plus ? Les 3/4 de mes amis ( pas ceux d’IG lol) sont des gens de ma génération, je sais plus quelle lettre de l’alphabet on est lol, mais la plupart ne sont même pas sur les réseaux, et surtout ne comprenne pas trop ce que je fais. Et en même temps je les comprends! moi aussi j’ai vécu dans un monde où internet n’existait pas, et eux aujourd’hui ont des métiers et des vies pleines sans parfois même la 4G! A ce niveau là c’est sur je pourrais toujours relativiser et pour ça je les remercierai jamais assez.

 

Créer ces moments de partages que l’on appelle souvenirs

Donc ces vacances en Calimandie sont une véritable bénédiction : entre famille, travaux, amis, campagne profonde je fais le plein de tout ce que j’aime le plus au monde. Les travaux permettent de « faire » et voir le résultat, un vrai travail d’équipe en famille! Pouvoir recevoir nos proches mais dans ce nouveau chez nous est également un véritable plaisir, de pouvoir accueillir ceux que l’on aime, leur faire plaisir, passer du temps avec eux… faire toutes ces choses qu’on ne trouve pas le temps de faire dans l’année et d’ailleurs je trouve ça bien dommage et justement avec cette maison je compte bien y remédier et ne pas attendre l’été pour prendre le temps. Et comme je vous disais aussi, d’habitude c’est toujours nous qui allons chez les gens, qui sommes invités donc la ça fait du bien de recevoir et de donner.  Bon en même temps il faut avouer que pour « deconnecter » ici on est aidés : pas de téléphone qui passe, aucun commerce avant 15km à la ronde, aucun voisin mitoyen, les seules âmes vivantes autour de nous sont des poules et un cheval! donc le contexte aide à switcher 🙂 Bref, c’est un peu comme un nouveau départ!

 

Relire ce même livre que j’ai depuis des années, et s’apercevoir que je le lisais vraiment en diagonales ( enfin surtout je ne regardais que les photos ;p et s’apercevoir qu’il parle de tout ce que je recherche en ce moment #pasdehasard

 

Prendre le temps de cuisiner, manger des choses simples et saines, ce qui n’est pas toujours facile dans notre quotidien speed où on a tellement vite fait de céder à la faciliter!

Et c’est marrant car je sens en effet que cette rentrée va être chargée, mais en même temps je me sens plus tellement plus sereine, du coup, je pense en effet que cet été est plus que jamais le moment de recharger les batteries, se préparer mentalement et physiquement pour tout ce qui arrive pour cette rentrée avec cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

Mais la rentrée c’est aussi le moment de repartir sur de bonnes bases non? Voici une liste de choses que j’aimerai en priorité dans ma nouvelle routine :

  • prendre plus de temps pour faire les choses en pleine conscience ( je sais j’arrête pas de me répéter LOL, mais c’est une façon pour moi de m’en rappeler également hahah)
  • aller plus en profondeur de tout, et faire plus de choses que j’aime
  • voir plus ma famille
  • less is more
  • donner du sens à ce que je fais, contribuer à quelque chose qui fera bouger, évoluer les choses, apporter ma petite contribution à ma hauteur à un monde meilleur
  • faire plus de sport , de yoga, de méditation, mais encore une fois en profondeur
  • me remettre à la musique
  • continuer à découvrire de nouvelles choses et apprendre
  • respirer et vivre => en boucle
  • arreter de se poluer l’esprit avec des pensées inutiles ou se prendre la tête pour des choses qui n’en valent pas la peine
  • vous rencontrer plus souvent car je sens qu’à chaque Good Mood Class on avance ensemble <3
  • En gros continuer encore et toujours à chercher comment vivre et faire mieux 🙂

 

 

 

C’est marrant je viens de voir le films L’Ascension, adaptation de l’histoire vraie du journaliste et écrivain Nadir Dendoune dont le livre un Tocard sur le toit du monde aura le mérite d’être un beau message d’espoir pour les banlieues mais pas que et surtout juste montrer comme la force de convictions peut nous mener loin. Nadir Dendoune à gravit L’Everest sur un bluff, n’avait jamais grimpé, aucun préparation physique, autant dire un miracle. C’est con mais ça fait juste plaisir de voir des gens faire des choses « extra-ordinaires » et ça donne envie d’en faire autant, et de se dire qu’on se sera donné toutes les chances pour ne jamais avoir aucun regret. Si ça marche pas c’est que ça ne devait pas se faire, mais si on se donne pas au max, comment savoir si on aurait pu le faire ou non?

C’est marrant car souvent on m’interroge sur la « slow life » mais les gens qui me connaissent savent à quel point c’est ironnique car je suis plutôt ultra speed LOL. Mais là j’avoue que l’idée me séduit de plus en plus, je peux pas être comme ça tout le temps, j’ai besoin de bouger, faire plein de trucs, j’aime la ville, Paris et tous ces projets, mais du coup je comprends mieux le besoin de cette coupure plus fréquente, pour s’économiser, se recharger… le weekend et pas juste 1 fois par an en été quand tout le monde le fait! En réalité c’est un peu tous les jours qu’il faudrait le faire non? vivre le moment présent et comme si chaque jour était le dernier:) Et finalement c’est un peu comme les grands sportifs après un match où ils donnent tout, ils se reposent pour récupérer, du coup on décroche pour revenir encore plus fort et plein d’énergie afin de vivre mieux?!

 

Voilà , sur ce je ne sais pas quand je reposterai, j’avais prévu plein de trucs mais je me dis que ça peut attendre la rentrée au final! Depechons nous d’aller rien faire et profiter de la VRAIE vie 🙂

Et vous qu’est ce que vous faites pour décrocher pendant les vacances?

Je vous embrasse fort,

A bientot

Sophie

Soleil Plaisir de Darphin prend toute son importance ici, y’en a vraiment besoin et l’odeur divine on se croirait sur une plage au sable chaud sous les palmiers ;p

La différence entre la Californie et la Calimandie : Le temps ;p LOL Du coup on estime à sa juste valeur chaque rayon de soleil hahah et on sait qu’en 2 min le vent peut tourner, il peut se mettre à pleuvoir, mais 10 min après le soleil est de retour. Du coup on s’adapte, on regarde le temps et on avise!

Maillot de bain Billabong

Bouée The Nice Fleet

 

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Tumblr

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Août – Et si on décrochait ? ;)"

avatar
Trier par:   Nouveau | Ancien | Populaire
Lucie
Invité

Bcp de point commun avec moi et la nouvelle vie qui m attend à la rentrée à Bruxelles et comme trait d union on décolle vendredi pour à californie bref je crois qu on aura pas mal à échanger à la rentrée sur nos expériences communies à suivre …

Audrey Mills
Invité

Ahahhahahahahahaaah ! J’aurais pu écrire entièrement ce texte ! je suis dans la même mood moi aussi…sauf que la slow life c’est une condition sine qua non pour tenir tout au long de l’année. depuis toujours le dimanche c’est sacré et je ne programme jamais RIEN ce jour-là. J’adore !
Profite, décroche et enjoy. Bises

Ally
Invité

Très bel article mais dommage de le terminer par des liens sponsorisés… du coup cela enlève de la sincérité

wpDiscuz